Des étudiants du Cégep représentaient le Tuvalu, un archipel polynésien situé au centre de l’océan Pacifique, lors d’une simulation authentique à l’Assemblée générale des Nations Unies.